Le vide existe-il?

Durant l'antiquité, certains philosophes comme Aristote disaient que "la Nature a horreur du vide"... sauf que depuis cette époque, de nombreuses découvertes ont été faites. Actuellement, presque tous les scientifiques admettent que le vide existe. Presque! En effet, la physique et l'astrophysique avancent constamment, et certains éléments nouveaux viennent parfois s'opposer à l'existence du vide...  . En conséquence, que devons-nous penser? "Vide or not Vide? That is the question..."  . 

Représentation d'un atome

 

Pour trouver du vide, il faut étudier le "plein"...

En physique, tout ce qui est "plein" est appelé "matière". Cette dernière est composée de milliards de milliards d'atomes. Ensuite, chaque atome est constitué d'un noyau, avec des électrons qui gravitent autour... d'une manière simple, on trouve déjà du vide ici: entre le noyau et les électrons, il n'y a théoriquement rien. On peut d'ores-et-déjà affirmer que dans la matière, et plus spécialement dans l'infiniment petit, on trouve du vide. Dès lors, un problème apparaît: en effet, les physiciens explorent de mieux en mieux l'infiniment petit... jusqu'à prouver que ce qui est vide ne l'est pas tant que ça! La présence du vide en physique n'étant actuellement pas confirmée, il faut donc chercher des "preuves" ailleurs...

S'il n'y a pas de vide (officiellement) dans l'infiniment petit, on en trouve peut-être dans l'infiniment grand. Or, l'Univers contient une quantité "astronomique" de matière. Il ne reste donc qu'à étudier l'Univers pour savoir s'il n'y a que de la matière.  

Représentation du ciel dans sa totalité

 

Le "plein" est-il vraiment plein?

Lorsque l'on parle d'infiniment grand, on fait naturellement référence à l'Univers. ce dernier ne date pas d'hier, et son évolution permet de déterminer l'éventuelle présence du vide. 

L'Univers est apparu il y a 13,7 milliards d'années, lors du Big-Bang: en 1x10-43 seconde (c'est-à-dire 0,000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 000 001 seconde!) tout l'espace, concentré dans un volume inférieur à celui d'un microbe, a explosé sous l'effet de la pression. Puis, pendant 400 millions d'années, l'Univers a commencé à se refroidir. Durant cette période appelée "Age sombre", l'Univers n'était constitué que de matière et d'antimatière... jusqu'à ce que ces deux éléments entrent en "conflit"! 

Représentation de l'Univers au fil du temps

La matière et l'antimatière se sont alors annihilées et depuis, pour des raisons encore inconnues, seule la matière est restée présente. L'Univers a donc continué à se développer sans antimatière. A partir de ce moment-là, la matière s'est progressivement regroupée (on peut ici imaginer que l'Univers est comme une "soupe dans laquelle on trouve des 'grumeaux' de matière"). 13,7 milliards d'années après, les "grumeaux" correspondent aux objets du ciel profond. A partir de là, on peut se demander ce qu'on trouve en dehors des nébuleuses et galaxies. D'une manière simple, il n'y a presque rien... à l'extérieur des objets du ciel profond, il y a donc du vide. A ce jour, les scientifiques estiment que l'Univers est constitué à 85% de vide! 

 

Pourquoi se demande-t-on encore si le vide existe?

Aujourd'hui, le vide fait toujours l'objet d'une polémique. Or, sa présence a bel-et-bien été décelée. Pour mieux comprendre, il faut associer l'infiniment petit et l'infiniment grand. En effet, ces derniers sont complémentaires. De ce fait, si la présence du vide a été prouvée en astrophysique alors que ce n'est pas tout-à-fait le cas en physique, on peut donc encore douter. Cela dit, les recherches continuent, et l'hypothèse du vide reste plausible aux yeux des physiciens...  . 

 

 

Commentaires

  • Farid
    • 1. Farid Le 22/06/2016
    Ils avaient raison (comme toujours ou presque) les anciens pour qui l'espace est rempli d'éther. Le vide, dans notre Univers ne peut exister. En se référant à la notion de gravité d'Einstein (déformation de l'espace) on peut comprendre que tout l'espace est rempli d'énergie qui, par endroit, très concentrée, se condense pour se "cristalliser" en matière.
  • Who
    • 2. Who Le 01/11/2013
    Le vide serait alors par définition l'absence de gravité aussi, or toute matière a une gravité, sur Terre la gravité est présente partout donc impossible de créer du vide sur Terre. Pour ce qui est de l'espace, la gravité, la matière noire, les ondes radio sont présentes partout.
  • Jeanne BONNET
    • 3. Jeanne BONNET Le 18/01/2013
    https://indico.in2p3.fr/conferenceDisplay.py?confId=2850
    Ouvrir les dossiers en bas pour avoir les transparents.
  • Pecquery
    • 4. Pecquery Le 13/02/2012
    Etant frigoriste, j'utilise souvent ma pompe à vide aux alentours de moins une atmosphère (-800mBars) permettant d'éliminer les gaz et la vapeur d'eau néfaste au fluide frigorigène, dans ce circuit il existe toujours des molécules d'huile: la différence dans l'espace ce sont l'amplitude thermique -273°C voir 180°C permettant une meilleure diffusion d'énergie grâce au vide car les photons ou tout type de rayonnement ont moins d'obstacles à franchir, pour l'énergie libre je me rapelle d'un projet en BTS traitant d'engrenages placés dans une cage hermétique tirée au vide évitant la lubrification, mais des échauffements des parties en rotation existent toujours commençons d'abord à imiter le mouvement perpétuel puis appliquons avec des bobines électromagnétiques (comme un moteur continu mais à très haute tension (genre tesla), mélangeons avec ce qu'on appelle la résonance des fréquences, alors là vous obtiendrez un générateur, le seul hic est comment ne pas cramer le moteur qui s’emballe (les enroulements fondent)
  • Denez
    • 5. Denez Le 20/01/2012
    Donc le vide est constitué d'énergie libre si je comprends bien, mais rien ne prouve que le vide soit absolu, il y aura toujours un grain de sable même après des milliers d'années à dériver dans un spoutnik... on peut percuter un "fond" ou un astéroïde... et là, que dire? Et je compte deux vides différents!! Quoi? Oui le vide où il n'y a rien, que "dal" et l'autre vide qui lui se quantifie en atmosphères, mais est-ce bien les mêmes? J'aimerais un éclairage là-dessus (pas une ampoule à vide d'air) Denez
  • L'Astronome Eclipse
    Bonjour,

    Le vide ne correspond pas seulement à l'absence de particules... on peut aussi parler de l'énergie par exemple. Ceci explique pourquoi le sujet est toujours d'actualité: certains scientifiques affirment que le vide existe, d'autres disent le contraire.

    On ne peut cependant pas nier que l'on finit toujours par retrouver du vide quelque part, et ce à n'importe quelle échelle. La preuve du contraire est à chaque fois réfutable, et ainsi de suite...

    En ce qui concerne le vide recréé "approximativement", ce n'est pas faux. Il faut cependant préciser que les scientifiques ne font que réduire la quantité de matière dans un volume. Mais qui sait, les futures technologies permettront peut-être de faire mieux un jour...! A suivre donc.

    Astro-amicalement,
    L'Astronome Eclipse (fondateur du site Astropleiades)
  • Tombuldor
    • 7. Tombuldor Le 13/05/2011
    Le vide se résume à une absence totale de molécule dans un volume donné.
    Aujourd'hui nous arrivons à recréer approximativement le vide spatial pour tester nos satellites.
    Comme quoi, le vide n'est pas si vide!

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Bienvenue sur Astropleiades!