Les comètes

Souvent confondues avec les étoiles filantes, les comètes sont des boules de gaz et d'eau gelée. Elles sont constituées d'un noyau solide et peu dense, ainsi que d'une longue traînée. Il arrive parfois qu'une comète possède deux traînées.

Comète Garradd (image Google)

Le noyau est assez petit par rapport à la comète: son diamètre s'étend de quelques kilomètres à quelques dizaines de kilomètres. Autour du noyau, il existe ce que l'on appelle la chevelure (aussi appelée la Coma). Cette dernière est de plus grande taille que le noyau: son diamètre varie de 10 000 kilomètres à 100 000 kilomètres.

Le noyau et la chevelure sont englobés par un immense nuage d'hydrogène: sa largeur peut atteindre plusieurs millions de kilomètres. Son existence a été découverte en 1970, mais son observation est impossible à l'oeil nu; il faut avoir recours à de puissants instruments.

La queue de la comète est, quant à elle, longue d'environ 10 millions de kilomètres. Elle est généralement de forme curviligne.

On recense actuellement plusieurs centaines de comètes dans notre système solaire, et plusieurs milliers dans le ciel profond. On en découvre chaque semaine.

Passage d'Ison devant la galaxie IC3908 (image Mike Hatcher)

D'où viennent les comètes?

Dans notre système solaire, les comètes proviennent généralement du nuage d'Oort, et plus rarement, de la ceinture de Kuiper.

Parmi les comètes les plus connues, on trouve celle de Hale-Bopp, découverte en 1995, et celle de Halley, découverte en 1682. 

Commentaires

  • L'Astronome Eclipse
    Les comètes ne sont pas obligatoirement difficiles à repérer/observer. Ce sont des objets célestes inhabituels. Lorsqu'elles apparaissent dans le ciel, elles n'appartiennent par conséquent à aucune constellation de manière définitive, et sont donc rapidement localisables en fonction de leur mouvement à travers le ciel. Certains astronomes professionnels sont spécialisés dans ce genre de recherche. Le plus dur n'est pas de trouver des comètes mais de les répertorier, car il est impossible de toutes les détecter!

    Astro-amicalement,
    L'Astronome Eclipse (fondateur du site Astropleiades)
  • L'Astronome Eclipse
    Il est vrai qu'une comète qui se dirigerait droit vers la Terre ne serait pas à prendre à la légère... Cependant, ce scénario est peu probable. Le plus souvent, les comètes se dirigent progressivement vers le soleil. Dans le pire des cas, elles peuvent passer à proximité des planètes mais elles restent relativement éloignées à l'échelle du système solaire. Aucune comète ne s'est écrasée sur la Terre jusqu'à présent hormis lors de la panspermie (cette théorie n'ayant pas encore été totalement confirmée), et l'on peut presque affirmer qu'aucune comète ne s'y écrasera...

    Astro-amicalement,
    L'Astronome Eclipse (fondateur du site Astropleiades)
  • Sylvain
    • 3. Sylvain Le 05/04/2010
    Certainement plus dangereuses que les astéroïdes, pouvant surgir de tous horizons du cosmos et déjà dans notre système solaire quand nous les apercevons, plus difficiles à repérer, c'est exact Eclipse?

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Bienvenue sur Astropleiades!