Les navettes spatiales

L'histoire des navettes a commencé il y a 40 ans...

Peu après le premier pas sur la Lune, le président américain de l'époque, à savoir Nixon, annonça qu'il souhaitait mettre au point une navette capable d'effectuer le transport de passagers et de marchandises entre la Terre et une future station spatiale. 

1972: La naissances des navettes

Ce n'est que trois ans plus tard que le projet des navettes vit le jour. Le projet STS (Space transportation System) fut mis en place par la NASA en 1972 et, en Avril 1981, le monde assista au tout premier vol de la navette Columbia. Ce voyage dura plus de 54 heures. 

La navette Atlantis sur son pas de tir (image NASA)

Les navettes américaines:

La NASA fut la première agence spatiale à mettre au point des navettes spatiales. Plusieurs vaisseaux furent construits: Enterprise, Challenger, Columbia, Atlantis, Endeavour et Discovery. Cependant, il ne reste aujourd'hui plus que les navettes Endeavour, Atlantis et Discovery. Columbia et Challenger ont été détruites lors d'accidents, tuant au passage la totalité des astronautes présents à leur bord. Quant à Enterprise, il ne s'agit que d'une maquette de simulation qui n'a jamais volé.

Actuellement, les quatre navettes sont exposées dans des musées américains; en raison de leur âge, elles sont été "mises à la retraite" en 2010.

Côté technique, les navettes pèsent près de 2 000 tonnes. Elles sont propulsées par deux fusées SRB (Solid Rocket Bosster) à propulsion solide, ainsi que deux moteurs  SSME (Space Shuttle Main Engine) à carburant liquide, ce qui leur permet d'atteindre une poussée de 3 500 tonnes. Les fusées SRB sont consituées de deux cylindres de 45,5 mètres de hauteurs pour 7,3 mètres de diamètre, et ont une poussée de 3 000 tonnes. Lorsque la navette atteint 45 km d'altitude, ces deux fusées se détachent pour retomber dans l'océan où elles seront récupérées. Les SSME ont eux une poussée de 500 tonnes. Leur carburant est stocké dans un cylindre haut de 47 mètres et large de 8,4 mètres. 

Décollage de Challenger (image NASA)

La navette en elle-même possède une soute capable d'accueillir près de 25 tonnes de matériel, ainsi que sept astronautes. Ces derniers peuvent séjourner dans le vaisseau durant quinze jours environ.

Les navettes soviétiques:

Guerre froide oblige, les soviétiques ont eux aussi voulu créer un programme de navettes. Ainsi, la navette Bourane fut fabriquée en 1988, mais pour des raisons financières, le projet a dû être abandonné. Ce vaisseau est en apparence très similaire aux navettes américaines. Bourane n'a volé qu'une seule fois pour effectuer un test sans astronautes à son bord.

Et l'Europe?

L'Agence Spatiale européenne (ESA) a également lancé un projet de navette nommé projet Hermès. Mais pour des raisons financières, ce dernier a lui aussi été suspendu. Malgré cela, lors de l'arrêt du programme, l'ESA a annoncé que ce n'est qu'un arrêt provisoire. Actuellement, personne ne sait si le projet Hermès sera un jour repris... Pour le moment, l'ESA s'oriente plutôt vers des cargos automatiques tels que l'ATV.

Commentaires

  • Terminator
    • 1. Terminator Le 10/05/2016
    Bon texte, je vais m'en servir pour faire mon exposé sur ce thème.
  • Aboubacar sylla
    Bonsoir je voudrais connaître la durée d'une navette spatiale avant d'atteindre la Station Spatiale Internationale. Merci de votre réponse.
  • Tof58
    • 3. Tof58 Le 26/03/2011
    Salut a tous,

    J'espère qu'un jour l'Europe aura sa navette pour rejoindre la Station Spatiale Internationale. Voila, au revoir à tous, Jean-Christophe
  • L'Astronome Eclipse
    Bonjour,

    La navette Columbia mesure environ 37 mètres de longueur et 17 mètres de largeur. Par ailleurs, sa masse s'élève à plus de 77 tonnes. Bref, il s'agit d'un vaisseau imposant!

    Astro-amicalement,
    L'Astronome Eclipse (fondateur du site Astropleiades)
  • Vanpeene
    • 5. Vanpeene Le 13/10/2010
    Bonsoir,
    Je voudrais savoir si vous connaîtriez la taille de la navette spatiale Columbia, sans le réservoir, ni les cylindres. Merci par avance de votre réponse.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Bienvenue sur Astropleiades!