Quand ISON se fait attendre...

Certains pensent qu'elle sera la comète du siècle, d'autres prévoient sa disparition lorsqu'elle passera près du Soleil... depuis sa découverte en 2012, la comète ISON (C/2012 S1) fait parler d'elle! Depuis quelques semaines déjà, les astronomes ont réévalué leurs prévisions: d'après les observations, cette boule d'eau gelée semble moins prometteuse qu'il n'y paraissait jusqu'alors. En effet, celle-ci est moins lumineuse que prévu, d'autant qu'il n'est pas certain qu'elle survive au moment du périhélie. En clair, le spectacle tant attendu reste hypothétique et rien ne peut être confirmé (hormis sa trajectoire)... néanmoins, la comète ISON reste digne d'intérêt: sa magnitude apparente est très abordable (elle s'élèvait à 10,8 le 3 Octobre) et les observations au télescope seront possibles d'un jour à l'autre. 

Pour les astrophotographes, ISON est déjà accessible. Qu'elle soit la comète du siècle ou non, nombreux sont ceux qui lui tirent actuellement le portrait! 

ISON le 5 Octobre, photographiée dans un télescope de 200mm (image Michael Jäger)


périhélie Soleil magnitude planètes système solaire orbite C/2012 S1 ISON Comète observation télescope

Commentaires

  • Astropleiades
    Pour ceux qui veulent aller plus loin, Astropleiades propose un dossier spécial à l'occasion du passage de la comète Ison! Pour y accéder, rendez-vous dans la rubrique "articles divers".
    Bonne lecture!

    Astro-amicalement,
    L'Astronome Eclipse (fondateur du site Astropleiades)
  • Mu64
    • 2. Mu64 Le 08/10/2013
    Bonsoir Eclipse

    Bon et bien il n'y a plus qu'à espérer avoir un spectacle comme peu de gens on pu en observer un depuis plusieurs siècles de leur vivant, ça serait bien quand même, et peut-être que ça susciterait de nouvelles vocations
    Belle nuit
    ( Ps : le site est à nouveau accessible, j'avais " privatisé" pour essayer de tout " refondre" le look, mais j'ai pas le temps pour le moment...)

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Bienvenue sur Astropleiades!