Dans notre système solaire

Et dans notre système solaire?

Si la recherche de vie extraterrestre s'effectue à l'échelle de l'Univers, elle se fait également dans notre système solaire. En effet, une grande quantité de sondes et robots ont été envoyés dans ce but précis.

Bien avant d'explorer les autres planètes, l'Homme a orienté ses recherches vers la Lune. Au Moyen-âge, nombreux étaient ceux qui croyaient que des êtres vivants existaient sur la Lune. Depuis quelques années, les scientifiques connaissent l'existence de l'eau, à l'état solide, sur la face cachée et aux pôles de notre satellite. D'ailleurs, depuis Mars 2010, la NASA a repéré plus de 600 millions de tonnes d'eau. Mais cet élément indispensable au développement de la vie ne se trouve pas seulement sur la Lune et la Terre, et si aucune trace extraterrestre n'a été découverte sur la Lune, peut-être y en a-t-il sur d'autres planètes du système solaire

La planète Terre

Actuellement, peu de planètes sont susceptibles d'accueillir la vie: les géantes gazeuses comme Jupiter sont incompatibles avec un développement physique de vie comme nous la connaissons. Trop proches du soleil, les planètes comme Mercure possèdent des températures trop élevées et, à l'inverse, les planètes éloignées du soleil comme Neptune sont beaucoup trop froides.

Ces paramètres éliminent un grand nombre de planètes. Pourtant, il existe une "zone habitable" dans notre système solaire, dans laquelle la Terre se situe naturellement. Dans cette zone se trouve Mars: cette planète présente un grand intérêt. En effet, beaucoup de scientifiques considèrent cette dernière comme étant une "ancienne Terre" . Et pour cause: autrefois, Mars possédait une atmosphère et des températures propices à la vie.

Aujourd'hui, on est quasiment certain que l'eau a coulé sur Mars. Et qui dit eau, dit zone favorable à l'apparition de la vie. Ainsi, Mars aurait pu avoir connu une forme de vie. De ce fait, les plus grandes agences spatiales ont envoyé des robots et des satellites pour déceller d'éventuelles traces organiques. De l'eau a été repérée aux pôles, mais aucun fossile n'a été ramassé. Sans démotivation, les recherches continuent. 

Panorama de la planète Mars

Les planètes ne sont pas les seuls objets célestes où la vie peut exister. Effectivement, les satellites naturels font également "partie de la liste" : autour de Saturne, Encelade contient de l'eau. Cette lune est d'ailleurs connue pour ses impressionnants geysers. On notera au passage que ces geysers ont été découverts par un astronome amateur lors du traitement de certaines photos brutes mises à disposition au public par les agences spatiales. Encelade fait de plus en plus l'objet d'études scientifiques, car d'énormes quantités d'eau sont présentes sous la surface et, par conséquent, la vie aurait toutes ses chances de s'y être développée. 



Commentaires

  • Mario09
    Super, j'ai adoré!

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Bienvenue sur Astropleiades!