Les télescopes

Les télescopes de type Newton:

Le télescope de type newton est composé d'un miroir parabolique placé au fond du tube. Ce miroir (appelé "miroir primaire") collecte et renvoie la lumière sur un deuxième miroir (appelé "miroir secondaire"). Enfin, le miroir secondaire renvoie lui-même la lumière sur le côté du tube, à hauteur du porte-oculaire. On y place alors un oculaire pour observer l'image. 

Newton 150-1200 (image L'Astronome Eclipse)

Les avantages du type Newton sont les suivants:

→ Prix raisonnable pour un diamètre supérieur aux lunettes;

→ Destiné plus spécialement à l'observation du ciel profond;

→ Très lumineux;

→ Fabuleux en grand diamètre.

 

Les inconvénients sont les suivants:

→ Collimation (alignement des deux miroirs) à refaire de temps à autre;

→ Sensible aux turbulences (la mise en température de l'air ambiant est indispensable);

→ Difficile à utiliser en observation terrestre.

 


Schéma d'un télescope de type Newton:

Schéma d'un télescope de type newton (image Google)

Les télescopes de type Schmidt-Cassegrain:

Le télescope de type schmidt-cassegrain utilise un miroir secondaire convexe qui renvoie la lumière au centre du premier miroir, ce qui permet de placer l'oculaire à l'arrière du tube.

Note: Le schmidt-cassegrain possède une lame correctrice à l'ouverture de l'instrument, ce qui améliore la qualité d'image. 

Schmidt-Cassegrain Celestron 8 (image L'Astronome Eclipse)

Schéma du télescope de type Schmidt-Cassegrain:

Schéma d'un télescope de type Cassegrain (image Google)

- Article rédigé par l'Astronome Eclipse pour Astropleiades. -

 

Bienvenue sur Astropleiades!