La monture azimutale

Il s'agit de la monture la plus simple. Ne demandant aucun réglage, elle s'utilise de la même manière qu'un trépied pour appareil photo et sa mise en place est très rapide. La monture azimutale permet d'effectuer des mouvements horizontaux et verticaux. On ne trouve donc que deux axes! 

Généralement, ces petites montures sont légères car elles ne possèdent aucune motorisation. Il n'est donc pas possible de pointer et suivre automatiquement les cibles dans le ciel. En revanche, les modèles plus massifs offrent une telle fonction... l'observateur pilote alors la monture avec une petite télécommande. 

Lunette de 70 mm sur une monture azimutale (image Optique Unterlinden)

Les montures azimutales équipent fréquemment les instruments d'initiation (comme les petites lunettes achromatiques par exemple), mais aussi les télescopes de type Dobson. Pour ces derniers, on n'utilise pas de trépied, mais plutôt une base compacte posée à même le sol. 

 

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Bienvenue sur Astropleiades!