télescopes

  • L'astronome André Brahic a rejoint les étoiles...

    C'est un grand nom de l'astronomie française qui nous a quittés le 15 Mai. En cette veille du Lundi de Pentecôte, l'astronome et astrophysicien André Brahic est décédé, à l'âge de 73 ans. Le découvreur des anneaux de Neptune est connu et reconnu pour son investissement extraordinaire : spécialiste des planètes Neptune et Saturne, il a notamment participé à la mission Cassini, mais a aussi contribué à la "vulgarisation" de l'astronomie grâce à ses nombreuses conférences. André Brahic est également l'auteur de livres comme "Enfants du Soleil" ou "De feu et de glace", pour ne citer qu'eux. Un astéroïde porte aujourd'hui le nom de ce chercheur hors du commun... 

    Alors que les hommages se multiplient sur Internet et dans les clubs locaux, André Brahic s'en est allé vers les étoiles, laissant une marque profonde dans les mémoires de la communauté astronomique. 

    L'astronome André Brahic (image Forumchangerdere)L'astronome André Brahic (image Olivier Roux)


     

  • L'Observatoire de Rouen vandalisé!

    C'est dans la nuit du 25 au 26 Octobre que le drame s'est produit: l'Observatoire Populaire de Rouen a été intégralement saccagé! En rentrant dans le local, les membres de l'Observatoire ont ainsi trouvé leur matériel en très mauvais état: télescopes et lunettes endommagés, mobilier renversé, documents d'archives détruits... En outre, même si aucun vol n'est à déplorer, ce site dédié à la vulgarisation de l'Astronomie est dévasté. Suite à ce constat, une plainte a été déposée. 

    Pour l'heure, l'Observatoire demeure inutilisable; les membres de l'association s'emploient désormais aux réparations. De ce fait, le site restera fermé, et aucune date de réouverture ne peut être donnée pour le moment. 

    Le site Astropleiades se joint à la communauté astronomique afin de soutenir et encourager l'Observatoire de Rouen pour sa reconstruction. 

    Logo officiel de l'Observatoire de Rouen (image Obs. Rouen)


  • L'astronome Pierre Bourge a rejoint les étoiles...

    C'est un grand nom de l'astronomie française qui nous a quittés le 21 Juin. Le jour du solstice d'été, l'astronome amateur Pierre Bourge est décédé, à l'âge de 92 ans. Le fondateur de l'AFA (Association Française d'Astronomie) est connu et reconnu pour son investissement extraordinaire : il a été à l'origine de la création de la revue Ciel&Espace, mais a aussi favorisé la mise en place de lieux astronomiques tels que l'observatoire d'Aniane. Pierre était également l'auteur de livres comme "A l'Affût des Etoiles", ce dernier étant considéré comme un ouvrage de référence. Les astronomes se souviennent aussi du célèbre Miniciel... 

    Alors que les hommages se multiplient sur Internet et dans les clubs locaux, Pierre Bourge s'en est allé vers les étoiles, laissant une marque profonde dans les mémoires de la communauté astronomique. 

    L'astronome Pierre Bourge près d'un télescope (image SAF)


  • Un observatoire menacé par le feu...

    C'est en Australie que le drame risque d'avoir lieu... l'Observatoire de Siding Spring (SSO) est actuellement menacé par un gigantesque incendie. Depuis la nuit de Samedi à Dimanche, les flammes ne cessent de s'approcher des coupoles où sont installés plusieurs télescopes internationaux. La communauté scientifique australienne est particulièrement affectée car l'observatoire, en plus de bénéficier d'un ciel exceptionnel, se situe en plein coeur d'un parc naturel, à environ 500 km au Nord-Est de Sydney. 

    L'Observatoire de Siding Spring est l'un des plus grands observatoires du monde. On y trouve notamment une dizaine de télescopes géants utilisés par des équipes de plusieurs pays comme le Royaume-Uni, les Etats-Unis ou encore la Pologne. 

    L'Observatoire de Siding Spring face au feu (image NSW Rural Fire Service)


Bienvenue sur Astropleiades!