rentrée atmosphérique

  • Chute météoritique dans le sud de la France!

    C'est le Mercredi 17 Février 2016 que le phénomène s'est produit: vers 18h20, une météorite est entrée dans l'atmosphère et s'est consumée au dessus de la France! De l'Isère jusqu'en Italie, en passant par la Corse, nombreux sont ceux qui ont pu assister à cette "pluie de météorites" spectaculaire. A l'heure actuelle, trois impacts ont été signalés en Isère mais ceux-ci n'ont pas été confirmés. La préfecture de ce même département et la Gendarmerie ont indiqué que l'objet observé n'est pas un aéronef. Par ailleurs, les restes de la météorite sont probablement tombés en Méditerranée. 

    Les entrées atmosphériques se produisent tous les jours sur Terre. La chute météoritique du 17 Février se distingue donc des autres en raison de son ampleur, qui plus est au dessus d'un espace fortement urbanisé. A l'image de la météorite de Tcheliabinsk en 2013, les témoignages sont très nombreux. Heureusement, aucun incident n'est à déplorer... 

    La rentrée atmosphérique vue depuis l'Italie (image Fabrizio Castoldi)

    La rentrée atmosphérique vue depuis l'Isère (image B. Housset)


     

  • Mission réussie pour la navette IXV!

    C'est avec succès que la mini-navette européenne IXV a accompli sa mission! Le 11 Février, après avoir décollé avec un lanceur Véga depuis le Centre Spatial Guyanais, l'IXV a réalisé un vol d'essai visant à effectuer une rentrée atmosphérique automatique. Grâce à des technologies permettant de contrôler l'atterrissage, l'Agence Spatiale Européenne (ESA) a ainsi testé un moyen de rentrer sur Terre en employant un vaisseau plutôt qu'une capsule. 

    A défaut d'atterrir, la navette IXV a amerri puisqu'elle est retombée dans l'océan Pacifique, précisément à l'aide de parachutes. Suite à sa mission d'une durée de 100 minutes, l'IXV a été récupérée par un bateau. Par cette réussite, l'ESA réalise donc un pas de plus dans la maîtrise des nouveaux véhicules orbitaux... 

    Avion spatial expérimental IXV (image CNRS)

    L'IXV en cours de récupération (image ESA)


Bienvenue sur Astropleiades!