La sonde Cassini en voyage près d'Encelade

La mission américano-européenne Cassini explore le système saturnien depuis 2004 et s’est avérée être un remarquable succès technologique et scientifique, à tel point que ce périple au coeur de la sixième planète, de ses anneaux et de ses lunes a été prolongé en 2008 pour deux années supplémentaires.

À 102 km d’Encelade


Le 2 novembre dernier, la sonde a accompli son survol le plus rapproché d’Encelade en passant à seulement 102 km de la surface de cette lune glacée. Ce petit monde de 500 km de diamètre intrigue les scientifiques, car sa région polaire sud est caractérisée par des failles d’où jaillissent des geysers ! Leur analyse suite à de précédents passages de Cassini a montré la présence de vapeur d’eau, de sodium et de molécules organiques (bases chimiques du vivant). Lors du «rase-motte» du 2 novembre, les pilotes de Cassini ont carrément prévu une trajectoire qui la faisait passer au coeur du panache d’un des geysers. Les planétologues espèrent que les données ainsi récoltées permettront de mieux comprendre l’origine de ces geysers ; la présence de poches d’eau liquide sous la surface glacée d’Encelade étant fortement soupçonnée. Un communiqué du Jet Propulsion Laboratory de la NASA précise même que les scientifiques comptent bien déterminer si «Encelade présente les conditions nécessaires à la vie». Le 21 novembre prochain, Cassini survolera à nouveau cette lune, mais cette fois-ci à 1 606 km de distance.

 

 


Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Bienvenue sur Astropleiades!