Actualité

Astronomie, exploration spatiale, cosmologie... retrouvez toutes les news de l'Univers dans cette rubrique! 

Astropleiades vous souhaite une une agréable lecture!

 

Note: Les sources des informations sont précisées dans la charte du site.

  • La sonde Cassini en voyage près d'Encelade

    La mission américano-européenne Cassini explore le système saturnien depuis 2004 et s’est avérée être un remarquable succès technologique et scientifique, à tel point que ce périple au coeur de la sixième planète, de ses anneaux et de ses lunes a été prolongé en 2008 pour deux années supplémentaires.

    À 102 km d’Encelade


    Le 2 novembre dernier, la sonde a accompli son survol le plus rapproché d’Encelade en passant à seulement 102 km de la surface de cette lune glacée. Ce petit monde de 500 km de diamètre intrigue les scientifiques, car sa région polaire sud est caractérisée par des failles d’où jaillissent des geysers ! Leur analyse suite à de précédents passages de Cassini a montré la présence de vapeur d’eau, de sodium et de molécules organiques (bases chimiques du vivant). Lors du «rase-motte» du 2 novembre, les pilotes de Cassini ont carrément prévu une trajectoire qui la faisait passer au coeur du panache d’un des geysers. Les planétologues espèrent que les données ainsi récoltées permettront de mieux comprendre l’origine de ces geysers ; la présence de poches d’eau liquide sous la surface glacée d’Encelade étant fortement soupçonnée. Un communiqué du Jet Propulsion Laboratory de la NASA précise même que les scientifiques comptent bien déterminer si «Encelade présente les conditions nécessaires à la vie». Le 21 novembre prochain, Cassini survolera à nouveau cette lune, mais cette fois-ci à 1 606 km de distance.

     

     


  • Le premier étage d'Ares I-X endommagé

    Revenu vers l’océan Atlantique sous parachutes suite au vol du 28 octobre, le premier étage d’Ares I-X serait endommagé selon de premiers rapports et une photo réalisée par les équipes de récupération en mer (voir la photo ci-après) communiquée par la firme United Space Alliance, société qui réunit Boeing et Lockheed Martin et sous contrat avec la NASA. Ce choc dans la structure du booster pourrait avoir comme origine la défaillance de 2 parachutes (information confirmée par la NASA) . Mais l’agence américaine a précisé que ce vol d’essai avait rempli tous ses objectifs.

     


     

  • Il pleut des pierres sur Corot

    Corot 7-b ne cesse de nous surprendre! En septembre, les astronomes annonçaient que la planète extrasolaire avait la même densité que la Terre. Aujourd'hui, il pourrait y pleuvoir des pierres! Son atmosphère brûlante côté jour (2500°C) est sans doute faite de silicates vaporisés, qui se condensent en nuages et finissent par tomber en pluie minérales.

     

     

     

  • L'Iran annonce des vols habités

    Quelques mois seulement après la fin de la mission d'Omid, le premier satellite iranien mis en orbite par le lanceur Safir II, l'agence spatiale iranienne annonce sa volonté d'envoyer des êtres vivants dans l'espace avant deux ans, selon l'agence de presse Fars. L'Iran avait déjà annoncé son projet de réaliser un vol habité à l'horizon 2021, et le tir d'une fusée est d'ores et déjà prévu pour mars 2010.

     

     


  • Le méthane de Titan est cométaire

    D'où vient le méthane qui compose les mers de Titan, la lune de Saturne? Pas de son ciel: le méthane qui s'évapore des mers est en effet dissocié dans l'atmosphère par les rayons UV et transformé en éthane, butane et propane qui retombent en pluie. Il n'y a pas de "cycle du méthane" sur Titan: les analyses montrent que ce gaz était là dès l'origine, Titan ayant été formé avec des morceaux de comètes.

     

     


  • Fin de mission lunaire pour Chandrayaan-1

    La sonde indienne lancée en octobre 2008 pour fournir une cartographie précise de la lune ne répond plus. La mission s'est donc achevée 14 mois plus tôt que prévu mais l'Agence Spatiale Indienne (ISRO) prévoit déjà le lancement en 2013 de Chandrayaan-2, en collaboration avec l'agence spatiale russe Roskosmos.

     

     


  • SMOS va explorer la Terre

    L'Agence Spatiale Européenne (ESA) devrait lancer, le 2 novembre, la mission SMOS (Soil Moisture and Ocean Salinity) depuis Plessetsk, en Russie. Ce minisatellite mesurera, durant trois ans, l'humidité superficielle des terres émergées et la salinité de surface des océans, via un système d'imagerie micro-ondes.

     


Bienvenue sur Astropleiades!